Comment améliorer votre niveau en anglais ?

Keivan H.

2 décembre 2020

Comment améliorer votre niveau en anglais ?

On ne va pas se mentir, parler anglais, ça donne un côté cool. Et puis ça ouvre tout un tas d’opportunités. Qui n’a jamais rêvé d’aller étudier un semestre sur les bancs d’une fac américaine ? Dans le monde professionnel, la bonne maîtrise de l’anglais est également un atout indéniable dans de nombreux secteurs. Oui mais voilà, pour vous, l’anglais c’est surtout une torture en classe. Vous avez l’impression de ne rien comprendre et de buter à chacune de vos phrases ? No panic ! PostExo vous donne ses astuces pour progresser ! 

Passez en VO !

Vous aimez regarder des séries et des films à la TV, au cinéma ou en streaming ? Great ! Commençons par là ! Adoptez un réflexe simple : visionnez systématiquement vos films et séries en version originale, c’est-à-dire en anglais. 

Sur votre box TV, la plupart des programmes sont disponibles en version originale, il vous suffit d’aller dans les options et d’activer la version anglaise, avec des sous-titres. Sur Netflix, Amazon Prime, OCS, Disney +, l’anglais est évidemment systématiquement proposé !

Votre cerveau va ainsi s’habituer aux sonorités et à des structures de phrase récurrentes. Un bon exercice ! Pour aller plus loin, vous pouvez également prendre un carnet et noter les mots de vocabulaire qui vous marquent au cours d’un film ou d’un épisode. Vous allez de fait engranger une grande quantité de mots ! 

Enfin, lancez-vous des défis ! Activez la version originale de votre épisode sans sous-titre et notez ce que vous avez compris / retenu de l’épisode. Puis revisionnez l’épisode en activant cette fois les sous-titres et comparez. 

Vous verrez, une fois que vous serez habitué à la version originale, avec les « vraies » voix de vos acteurs préférés, il vous sera difficile de revenir à la version française !

Read, read, read

Comme évoqué précédemment, une écoute active de l’anglais améliorera votre compréhension orale. Pour une progression complète, il vous faudra aussi lire encore et encore dans la langue de Shakespeare. 

Nul besoin de vous attaquer immédiatement aux romans de Dickens ! Commencez par vos loisirs. Vous aimez le basket ? Abonnez-vous aux comptes de vos équipes favorites et allez consulter le site de la NBA ! Vous préférez la mode ? Allez suivre les magazines anglophones de référence et éplucher leurs articles en ligne !

Ce qui importe, c’est la récurrence. Fixez une fréquence d’un ou plusieurs articles rapides par jour. Vous ne comprendrez peut-être pas tous les mots et toutes les phrases de l’article mais vous pourrez en dégager le sens principal. Essayez de repérer les mots et les tournures étudiés en classe. Notez ceux et celles que vous ne comprenez pas pour en découvrir la traduction plus tard. De la même manière qu’avec les films et les séries, vous allez accumuler du vocabulaire et visualiser la manière dont s’écrivent les mots.  

Commentez tout ce qui bouge !

C’est un exercice que vous devez souvent réaliser en classe. Commenter une image, un texte, un extrait de video … Alors pourquoi ne pas vous exercer à la maison sur des sujets que vous pourrez vous-même choisir ? 

Vous pouvez même aller plus loin ! Vous avez forcément un avis sur le dernier Marvel, sur le dernier match de foot, sur le dernier épisode de Koh Lanta… Alors partagez le avec vos amis…en écrivant ou en parlant en anglais !

Ne faites pas de fixette sur un mot ou une tournure de phrase

C’est l’erreur que l’on peut faire lorsque l’on construit une phrase à l’écrit ou à l’oral et qu’un mot en anglais nous manque pour la poursuivre. Ne laissez pas tomber votre phrase et ne tentez pas de placer un mot en français ni vu ni connu en pensant que ça pourra passer ! 

Le plus sage est de reprendre votre phrase en vous demandant si vous pouvez exprimer votre idée d’une autre manière. 

Un exemple concret : vous voulez dire que vous avez pris un vol pour aller en Angleterre :

🡪 We took a flight to go to England.

Mais impossible de vous souvenir du terme « flight » sur le moment. Pas de problème ! Vous avez d’autres façons de le dire. Par exemple :

🡪 We took the plane to go to England

🡪 We went to England by plane

🡪 We flew to England

Alors quand un mot ne vient pas, don’t give up ! Where there is a will, there is a way !

Trouvez quelqu’un avec qui parler

L’idéal serait de trouver une personne parfaitement anglophone. Dans votre entourage ou dans le cadre d’un programme d’échange que vous pouvez avoir avec votre établissement scolaire. Si vous avez de la famille qui réside dans un pays anglophone, ne fuyez pas lorsque le téléphone sonne ! C’est une opportunité de parler en anglais qu’il faut saisir.

Si vous avez des frères, des sœurs, des cousins, des cousines, des tantes ou des oncles qui ont un bon niveau en anglais, demandez-leur de vous accorder 15 minutes de leur temps chaque semaine et échanger avec eux en anglais. Vous pouvez parler de tout et de rien, l’important c’est de vous exprimer, jetez-vous à l’eau ! Demandez-leur également de relever les erreurs que vous avez pu faire au cours de l’échange pour vous corriger et vous aider à progresser. 

Avec ou sans accent ?

Vous désespérez de savoir parler anglais avec l’accent du Duc de Bridgerton ? Rassurez-vous ! Pas besoin de forcer le trait ! L’essentiel est d’arriver à vous faire comprendre et d’avoir une bonne énonciation. A l’étranger, l’accent français est d’ailleurs très apprécié !

D’une manière générale, les anglophones sont très magnanimes. Si vous faites des efforts pour vous exprimer dans leur langue, il est rare de les voir vous rabrouer pour une erreur ou un accent trop prononcé !

Voyagez !

Le monde anglophone ne se limite pas à l’Angleterre et aux Etats-Unis. L’anglais est la langue courante dans de nombreux pays sur les différents continents. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à voyager ! Rien de tel que l’immersion dans un pays anglophone pour progresser à la vitesse grand V !

Exercez-vous avec PostExo

Si les différents conseils évoqués vous paraissent trop difficiles à appliquer ou trop éloignés de votre niveau actuel, PostExo est là pour vous ! Nos professeurs pourront vous accompagner dans l’apprentissage de vos leçons ou vous aider à faire vos exercices ! Fingers in the nose ! 

Cet article vous est proposé par PostExo

PostExo est une application de soutien scolaire qui vous permet d’accéder en ligne à des professeurs de qualité, à moindre coût en payant à la minute.

C’est simple, tu prends en photo ton énoncé, tu le postes avec tes coordonnées, en quelques minutes un professeur t’appelle pour répondre à ta requête à travers l’application et son tableau blanc interactif.

Mieux connaître et améliorer votre mémoire

Mieux connaître et améliorer votre mémoire

Les verbes irréguliers en anglais, la mobilisation des connaissances en Histoire-Géo, la rédaction d’une démonstration en mathématiques, la liste des acides aminés en SVT… Dans de nombreuses matières, vous devez faire appel à votre mémoire pour réussir vos exercices et vos contrôles. Mais quelles sont les différentes formes de mémoire qui entrent en jeu ? Comment les améliorer ? PostExo vous donne quelques pistes !

Les exercices, mais pourquoi faire ?

Les exercices, mais pourquoi faire ?

Des exercices à l’école primaire. Des exercices au collège. Des exercices au lycée. Des exercices de maths, des exercices de français, des exercices d’histoire-géographie, des exercices de SVT, des exercices de physique-chimie. Notre parcours scolaire est parsemé d’exercices. Mais ont-ils une réelle utilité ? Décryptage avec PostExo.

Sautes de concentration en classe et à la maison ?

Sautes de concentration en classe et à la maison ?

Cours de mathématiques, cours d’anglais, cours de SVT, cours de physiques-chimie, cours d’anglais… Les heures s’égrènent et votre esprit s’égare. Écouter le professeur devient plus difficile et des pans entiers du cours vous échappent. Une fois arrivé à la maison, rebelote. Au moment de faire vos devoirs, vous avez du mal à tenir en place et à vous concentrer sur la tâche. Pas de panique ! PostExo vous livre quelques astuces qui pourront vous aider !

Une mauvaise note : Catastrophe ?

Une mauvaise note : Catastrophe ?

« Je vous rends les copies ». Le professeur entame la distribution. Les noms de vos camarades défilent. Fébrile, vous attendez votre tour. Le professeur vous appelle et fait la moue avant de vous tendre votre feuille. Votre champ de vision se rétrécit et se pose sur la note entourée en rouge. Votre déception est perceptible. C’est une mauvaise note. Comment réagir ? PostExo vous livre quelques conseils.

Le soutien scolaire, à quoi ça sert ?

Le soutien scolaire, à quoi ça sert ?

La dernière sonnerie de la journée vient de retentir. Le professeur a tout juste le temps de terminer sa phrase que déjà, vos stylos sont rangés dans la trousse en un éclair et vos cahiers expédiés au fond du sac à dos…Mais oui, mais oui ! L’école est finie ! Ah. Une notification illumine votre téléphone. C’est votre mère. Elle vous demande de ne pas trop trainer sur le chemin du retour car votre premier cours de soutien scolaire est programmé sur PostExo. Vous vous demandez au fond, à quoi sert le soutien scolaire? PostExo vous aide à y voir plus clair.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other